Le management environnemental à La Poste

Tout le monde le sait… La Poste, enfin le "Belgian Post Group " pour utiliser le nom officiel, a bien évolué ces dernières années. Les aspects environnementaux n'ont pas été oubliés. Au point que le top management du B.P.G a souhaité donner tous les moyens aux agents de terrain pour mener une réelle politique environnementale et réaliser un Management Environnemental. Jean-Pierre Van Gorp, environnemental manager, est en première ligne…

A terme, le Département Environnement doit mettre en place, sur tous les sites (environ 1.400) du Belgian Post Group, un système de management environnemental, conforme à la législation environnementale en vigueur. Le but est d'optimaliser la gestion des déchets et de réaliser des économies d'énergie tout en privilégiant l'achat de matériel respectueux de l 'environnement et en assurant un contrôle permanent de l'état de la situation existante par rapport aux objectifs environnementaux fixés. Autre objectif majeur pour les années qui viennent : obtenir les certifications ISO 14001 et EMAS. Ces certifications deviennent dans certains pays de l'Union Européenne un minimum requis pour pouvoir participer aux marchés publics.

En matière de gestion des déchets, l'objectif 2002 est de mettre sur pied, pour toutes les entités du BPG, une collecte des papiers /cartons, des emballages en plastique, des déchets dangereux ainsi que du matériel bureautique et informatique. Il devrait être atteint. Un programme d'utilisation rationnelle de l'énergie est également en cours pour l'électricité, le gaz et le mazout mais aussi pour l'eau. Les premiers résultats sont tout à fait positifs. Le personnel d'environ 80 bureaux a déjà été sensibilisé. Une réduction de 3% (soit une économie de 1.725.000 Fr.) de la consommation a déjà pu être enregistrée. Une nouvelle campagne de sensibilisation est prévue au cours du second semestre de 2001… dans les 80 bureaux déjà concernés mais aussi dans de nouveaux sites.

Parallèlement à la mise sur pied de ces différentes actions concrètes, le Département Environnement réalise un inventaire " permis d'environnement " pour chaque site d'exploitation et remédie aux éventuelles carences afin que tout soit mis en conformité avec la législation en vigueur. Pour les nouvelles implantations, il assure les demandes de permis d'environnement, lance directement des initiatives en matière d'URE, de mobilité, de gestion des déchets…

Pour mener à bien cet ambitieux projet, le Département Environnement vient d'accueillir un 3e temps plein.

Jean-Pierre Van Gorp est optimiste : son département dispose de tous les éléments pour réussir. Il est néanmoins conscient que ce ne sera pas facile… Non seulement, cette matière évolue beaucoup mais surtout, il doit travailler sur les 3 Régions du pays… où les législations sont bien souvent différentes. Autre aspect à ne pas sous-estimer dans une structure comme le BPG : le return des investissements réalisés ne se voit que trois à quatre ans après l'avoir consenti. 

Contact
Jean-Pierre Van Gorp | 02/226 26 59 | jeanpierre.vangorp@post.be

>> Liste des 21 projets