Moins de déchets au Vautour

Depuis 1993, l'association " Habitat et Rénovation " mène une action de développement communautaire dans un complexe de logements sociaux appartenant au Foyer Bruxellois et situé rue du Vautour. Au travers de différentes activités, cette action vise à favoriser l'intégration et la cohabitation des locataires de ce complexe et l'amélioration de ce cadre de vie.

Gaëlle Chapoix a mené avec une collègue psychologue un projet de sensibilisation de ces habitants à la prévention des déchets. Mission impossible ? Sûrement pas ! Tout d'abord, se centrer sur certains déchets : les déchets d'emballages de boissons et de produits d'entretien. Ensuite, donner aux habitants des conseils pratiques alliant les aspects environnementaux, économiques et liés à la santé afin de leur permettre d'adopter des comportements plus respectueux de l'environnement tout en tirant des avantages concrets et directs pour l'amélioration de leur quotidien.

Une enquête en porte-à-porte a permis de déterminer les habitudes de consommation des ménages… Grâce aux informations récoltées, l'équipe d'Habitat et Rénovation a élaboré des fiches-conseils adaptées… un peu de texte et un maximum d'illustrations, nombre des habitants ne maîtrisent pas le français écrit ! Ces fiches et des panneaux étaient utilisées comme support lors d'animations réalisées dans le cadre des activités habituelles de l'asbl : l'école des devoirs et les ateliers en période de vacances pour les enfants, la " pause-café ", groupe de discussion hebdomadaire pour les femmes du quartier. Pour les enfants, les animations se basaient essentiellement sur des jeux de rôle et d'autres jeux avec les emballages… Les femmes, elles, travaillaient davantage sur des supports concrets (emballages, étiquettes…) et échangeaient alors trucs et astuces.
Les enfants, véritables acteurs, ont concocté une exposition où ils faisaient aussi passer le message à leur façon… Petit plus, un concours basé sur un jeu " de courses " permettait aux visiteurs de gagner… des gourdes et des boîtes à tartines ! Projet cohérent dans toutes ses facettes. " Le Vautour sympathique ", le journal de liaison distribué dans le complexe mais aussi dans le quartier, a largement ouvert ses pages au projet " Moins de déchets au Vautour ".

Bien connaître son public cible est impératif pour mener à bien un tel projet… 4 familles ont accepté de devenir des ménages " test " pendant quelques mois. Dans un premier temps, leurs habitudes de consommation pour les produits sélectionnés ont été détaillées. Ils ont ensuite essayé d'appliquer les conseils donnés dans les fiches et lors des animations. Les déchets ciblés ont été collectés, analysés et pesés pendant ces deux périodes d'un mois.

Ce projet a pu voir le jour grâce au soutien de l'IBGE dans le cadre de la campagne de minimisation des déchets. Le matériel utilisé demande vraiment peu d'investissement. La plus grosse part du budget concerne l'investissement en temps des deux personnes (une éco-conseillère et une psychologue) attachées au projet. La préparation des supports, l'enquête et surtout le pesage des déchets des ménages " test " ont exigé beaucoup de temps.

Bien sûr, l'espoir est d'initier, au sein de ce complexe d'habitations sociales, une dynamique collective de réduction des déchets par l'échange d'informations et de conseils entre habitants… mais sortir de ce complexe et même du quartier fait aussi partie des aspirations légitimes des acteurs. C'est pourquoi, ils ont voulu diffuser les outils développés dans ce projet auprès d'autres associations locales pour aller plus loin encore dans la démarche. 

Contact
Gaëlle Chapoix  | gadjochaman@hotmail.com02/649 41 25