L’ABECE s’est mouillée pour le développement durable ! - 15 juillet 2007

Les éco-conseillers et conseillers en environnement s’étaient donné rendez-vous dès 11 heures pour un barbecue, histoire de se voir une fois loin des colloques et séminaires. Moments d’échanges agréables où vieux « briscards » et jeunes dans le métier, parfois fraîchement sortis de la fac, ont pu se rencontrer ou se retrouver après de nombreuses années. Le boulot n’était pas le sujet du jour mais surtout à l’heure de l’apéro, les conversations tournaient volontiers autour des activités professionnelles variées… et quasi tous les secteurs du métier étaient représentés : les « communaux », les « associatifs », les « industriels », les « indépendants »… !

Dès 14 heures, les candidats au saut les ont rejoints au centre Adeps La Marlette à Seneffe… Ils venaient d’un peu toute la région… Braine-le-Château, Ittre, Bois d’Haine, Godarville, La Hestre et bien sûr Seneffe ! Un peu d’effervescence pour l’équipe d’organisateurs de l’ABECE … accueil des participants, interviews, remerciements, distribution des casquettes, consignes de sécurité…

…. 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1 … Le grand saut à 15 h pile, histoire d’être en phase avec le reste de l’Europe… Ce n’était pas la grande foule : une bonne vingtaine de « Jumpers » et le double de supporters ! Très étonnant : la température de l’eau était très, très agréable… la couleur l’était moins… mais lors des dernières analyses, la qualité de l’eau était excellente pour la baignade ! Personne n’a donc boudé son plaisir de se baigner… et sûrement pas les quelques chiens qui se sont eux aussi jetés à l’eau !

Avant de se quitter, éco-conseillers et participants ont partagé le verre de l’amitié en discutant du métier, du Big Jump et bien sûr de la qualité de l’eau… deux éco-conseillères de la cellule de coordination du Contrat de Rivière Senne n’ont pas manqué de sensibiliser et d’informer une fois de plus les habitants de la Région.

Pour l’ABECE, ce Big Jump fut une superbe opportunité d’encourager une démarche citoyenne, de s’y impliquer mais aussi de renforcer les liens entre membres, d’en créer de nouveaux et de faire connaître un peu plus ce beau métier.

A l’année prochaine ?

Cécile Alphonse
PRESIDENTE