Geocycle - Feluy, le 2 juin 2008

Dans le cadre de son programme d'activités 2008, l'ABECE a organisé le lundi 2 juin après-midi, une visite de « Geocycle » (Holcim Belgique) située dans la Z.I. de Feluy (entité de Seneffe). L'entreprise oeuvre dans le prétraitement et la valorisation des déchets industriels en cimenteries comme combustibles et/ou matières premières de substitution.  Dans le cadre de son permis d'environnement, la société dispose d'un comité d'accompagnement qui réunit 3X/an responsables de la société, riverains et administrations. Geocycle participe aussi à la Commission-Sécurité-Environnement du Zoning de Feluy, organe de dialogue entre les industriels, riverains et administrations.  La visite a été accompagnée par Cécile Alphonse, notre présidente, qui a porté pour la circonstance sa casquette d'éco-conseillère de Seneffe.  


Une dizaine de nos membres ont répondu présents et ont été accueillis par Eric Waeyenbergh, Responsable Légal et Environnement chez Geocycle.  L’après-midi a débuté par la projection d’un film présentant les différents types de combustibles alternatifs produits par la société et au terme de laquelle les participants ont pu faire part au représentant de Geocycle de toutes leurs remarques et interrogations, lesquelles ont reçu une réponse franche de la part de M. Waeyenbergh. Ce dernier est bien conscient de la sensibilité que suscitent les activités d’une société comme Geocycle, mais également des réalités liées aux déchets dangereux qui doivent bien trouver une destination acceptable une fois produits.

 Une visite de l’entreprise s’en est suivie.  D’abord les laboratoires d’analyse – étape essentielle puisque tous les chargements entrants font l’objet d’une analyse précise.  Avec, comme nous l’a relaté notre guide des surprises de taille comme un lot de déchets contaminé à …. la cocaïne… qui a fait l’objet d’un retour illico à l’expéditeur.  Les laboratoires sont également chargés d’analyser les déchets valorisés sortants, lesquels doivent répondre à un cahier des charges très strict.


Ensuite, nous avons circulé dans les différents secteurs : déchargement des camions – zones de stockage – unité de malaxage des boues etc. La journée s’est terminée par un « débat sans tabous » où les questions et les aspects les plus sensibles ont été abordés : relations avec les riverains, transport et traçabilité des déchets, stockages, rentabilité et flux financiers, sécurité, réglementations européennes et cheminement des déchets hors frontières, etc

Sollicités pour remettre leurs avis, les participants ont apprécié la visite de ce secteur particulier , la qualité de l’accueil qui leur a été réservé et la grande compétence de M. Waeyenbergh.  Autre sujet de satisfaction : le fait de pouvoir rencontrer d’autres membres de l’ABECE.