Plan stratégique communal

Depuis plusieurs années déjà, l'Union des Villes et Communes de Wallonie plaide pour que les villes et communes réalisent une démarche stratégique en se dotant d'un Plan stratégique communal. La Déclaration de Politique régionale a répondu favorablement aux sollicitations de l’UVCW. Ce plan stratégique coordonnera et fédèrera les différentes politiques sectorielles de la vie communale (plan communal de mobilité, plan d'ancrage communal du logement, schéma de structure, plan communal de développement rural, plan communal de développement de la nature, plan d'économie d'énergie...). Afin d'aider les communes dans cette démarche, le Gouvernement propose qu'un modèle de plan stratégique communal, qui comprendra un tronc commun et des axes à décliner en fonction des spécificités locales, soit élaboré en collaboration avec l'Union des Villes et Communes de Wallonie". (DPR)

Pour aider les villes et communes à entrer dans la démarche stratégique, l'UVCW a été chargée de réaliser un canevas de "Plan stratégique communal". Dans ce cadre, l’UVCW a organisé une table ronde le 23 juin 2010 à laquelle étaient conviés les administrateurs UVCW, des mandataires politiques, des secrétaires communaux, l’Association régionale des Directeurs et Ingénieurs communaux (ARDIC), la Fondation rurale de Wallonie (FRW), l’ABECE, des représentants des provinces, d’intercommunales, de la Région bruxelloise ainsi que les membres du groupe de travail DPR "Plan stratégique communal" (représentants du Cabinet du Ministre des Pouvoirs locaux, de la DGO5, de la DGO1, de la CRAC, de l’APW et de l’UVCW).

Cécile Alphonse y représentait l’ABECE. Les enjeux peuvent effectivement être grands pour notre profession. En effet, des tâches supplémentaires risquent de revenir aux conseillers en environnement mais avec quel encadrement, quelles obligations… Autre enjeu majeur : quelle articulation avec l’AL21 ? La liaison « subside conseiller en environnement » et « AL21 » a été abordée lors de cette réunion. La présence d’une représentante de l’association a permis de donner une réponse claire sur la situation mais aussi sur la position de l’ABECE sur le sujet.